Porte d'EntréeMenu PrincipalQuoi de Neuf?Le Plus PopulaireNotre MissionLeçons en LigneNos ServicesNos ProduitsNos JeuxWordoku BibliqueLecture du JourMéditation du JourHumour du JourBédé HebdomadaireTirage du MoisFond d’Écran du MoisDonsCommande en LignePartenariatSoutien TechniquePolitique de ConfidentialitéÉcrivez-Nous

Tirage du Mois
Juin 2022
Cliquez sur le livre
pour participer
au tirage du mois.
Billet gagnant du mois dernier
Mai 2022
Billet Gagnant

Fond d’Écran Illuminez votre
poste de travail
avec ce nouveau
fond d’écran!


Écrivez le passage
(ex: Jean 3:16)
ou les mots-clés
(ex: Jésus, salut)
recherchés.

Passage/Mots-clés:


Version de Bible:


BibleGateway.com



Si vous lisez
l’anglais, cliquez
sur ce livre pour
plus de détails.


 
La Minute de Vérité - Leçon 33

La Grande Supercherie

Image 1 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 1
Nous vous souhaitons la bienvenue! Prions ensemble:
Notre Père,

Après cette leçon sur le septième jour, jour que Tu as béni et sanctifié comme jour de repos, nous sommes vraiment surpris de constater qu’en général, les chrétiens observent plutôt le premier jour, soit le dimanche.

D’où vient ce changement? Et plus important encore, est-ce Toi qui as permis ce changement?

Puisse Ton Saint Livre nous donner les réponses à ces questions, alors que Ton Esprit-Saint nous guide dans notre étude.

C’est notre prière, en Jésus-Christ.

Amen.
Écran suivant

Image 2 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 2
Jean 16:12 Commentaire
J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Encore ici, la compréhension de cette leçon nécessite que vous ayez auparavant étudié la précédente leçon intitulée «Un Jour à se Souvenir».
Écran suivantÉcran précédent

Image 3 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 3
Deutéronome 4:2 Commentaire
Vous n’ajouterez rien à ce que Je vous prescris, et vous n’en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que Je vous les prescris. Nos précédentes leçons nous ont montré que les Dix Commandements, exprimant la volonté de Dieu pour nous, ne seront jamais modifiés ou abolis.
Luc 16:17
[Jésus dit:]

«Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu’il ne l’est qu’un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber.»
Écran suivantÉcran précédent

Image 4 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 4
Parmi les Dix Commandements, on retrouve celui-ci: Exode 20:8-11
«Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.

Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.

Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et Il S’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié.»
Écran suivantÉcran précédent

Image 5 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 5
Genèse 2:2,3 Commentaire
Dieu acheva au septième jour Son œuvre, qu’Il avait faite; et Il Se reposa au septième jour de toute Son œuvre, qu’Il avait faite.

Dieu bénit le septième jour, et Il le sanctifia, parce qu’en ce jour Il Se reposa de toute Son œuvre qu’Il avait créée en la faisant.
Dieu a béni le septième jour, et ce qu’Il bénit est béni pour l’éternité.

Le quatrième commandement, concernant le jour du repos, est donc aussi éternel que les neuf autres.
1 Chroniques 17:27
Ce que Tu bénis, ô Éternel! est béni pour l’éternité.
Écran suivantÉcran précédent

Image 6 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 6
Ecclésiaste 3:14 Commentaire
J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu’il n’y a rien à y ajouter et rien à en retrancher. D’où vient donc l’observation du premier jour, soit le dimanche, comme jour de repos? Certains prétendent que la Parole de Dieu confirme bel et bien ce changement de jour: est-ce vrai?

Pour répondre à cette question, analysons les passages du Nouveau Testament mentionnant le premier jour de la semaine.

En tout, il n’y en a que huit, et nous allons les étudier un à un afin de voir s’ils enseignent un changement de jour de repos.
Écran suivantÉcran précédent

Image 7 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 7
5 des 8 passages rapportent simplement la visite des femmes au tombeau:
«Après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent voir le sépulcre.» (Matthieu 28:1)

«Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre, de grand matin, comme le soleil venait de se lever.» (Marc 16:2)

«Jésus, étant ressuscité le matin du premier jour de la semaine, apparut d’abord à Marie de Magdala.» (Marc 16:9)

«Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre, de grand matin, portant les aromates qu’elles avaient préparés.» (Luc 24:1)

«Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur.» (Jean 20:1)
Écran suivantÉcran précédent

Image 8 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 8
Jean 20:19 Commentaire
Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, Se présenta au milieu d’eux, et leur dit:

«La paix soit avec vous!»
Encore ici, nous ne trouvons aucune indication d’un changement du jour de repos.

Certains prétendent que les disciples s’étaient réunis pour célébrer la résurrection de Jésus. Or, nous voyons qu’ils s’étaient plutôt réunis «à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs».

Quant à la résurrection de Jésus, ils n’y croyaient pas encore!
Écran suivantÉcran précédent

Image 9 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 9
Actes 20:7 Commentaire
Le premier jour de la semaine, nous étions réunis pour rompre le pain. Le septième des huit passages citant le premier jour de la semaine, rapporte une réunion où l’on rompit le pain.

Pour certaines personnes, rompre le pain est une action certifiant que le dimanche était le nouveau jour de repos.

Mais nous voyons qu’en réalité, les disciples se réunissaient et rompaient le pain chaque jour!
Actes 2:46
Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie.
Écran suivantÉcran précédent

Image 10 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 10
1 Corinthiens 16:2 Commentaire
Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour recueillir les dons. Enfin, dans ce passage, certains voient une collecte des offrandes lors d’une assemblée le premier jour de la semaine.

Pourtant l’apôtre Paul ne parle pas d’une assemblée: il conseille de mettre à part les dons, chacun chez soi, en vue d’une collecte future.

Ainsi donc, aucun des huit passages du Nouveau Testament mentionnant le premier jour de la semaine ne confirme le remplacement du sabbat par le dimanche.
Écran suivantÉcran précédent

Image 11 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 11
Apocalypse 1:10 Commentaire
Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur. En plus des huit passages mentionnant le premier jour de la semaine, il y a celui-ci, utilisant l’expression «jour du Seigneur».

Certains avancent avec courage que cette expression désigne le dimanche, nouveau jour de repos des chrétiens!

Mais, en supposant que l’expression «jour du Seigneur» désignait un jour de la semaine, s’agirait-t-il vraiment du dimanche?

Regardons attentivement les passages suivants.
Écran suivantÉcran précédent

Image 12 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 12
Exode 20:10 Commentaire
Le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu. La Parole de Dieu est claire: le seul et unique «jour du Seigneur», c’est le septième jour, le sabbat de l’Éternel.
Ésaïe 58:13
Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, pour ne pas faire ta volonté en Mon saint jour (...).
Écran suivantÉcran précédent

Image 13 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 13
Matthieu 24:20 Commentaire
Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat. Lors de notre précédente leçon, nous avons vu qu’au cours de Son ministère ici-bas, Jésus n’a jamais laissé entendre que le jour du repos devrait être déplacé du samedi au dimanche.

Au contraire, Il donna des instructions quant au futur, comme celle-ci, démontrant qu’Il S’attendait à ce que Ses disciples continuent de garder le sabbat.

Comment la plupart des chrétiens en sont-ils donc venus à observer le dimanche?
Écran suivantÉcran précédent

Image 14 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 14
Romains 11:13 Commentaire
Je vous le dis à vous, païens: en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère. Alors que l’Église apostolique grandissait, de plus en plus de païens y entraient, et avec eux certaines coutumes païennes, qui se mélangèrent lentement au culte chrétien.

Parmi ces coutumes, on retrouvait l’observation du jour du soleil, lequel était le dimanche (d’où, en anglais, Sunday: «jour du soleil»).

Vers le IIIe siècle, le dimanche gagna du terrain sur le samedi, lequel était de plus en plus associé au culte juif, et ainsi le sabbat fut lentement délaissé.
Écran suivantÉcran précédent

Image 15 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 15
Actes 20:29,30 Commentaire
Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau, et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. Lors de nos prochaines leçons, nous réaliserons comment la Parole de Dieu avait prédit que le jour du repos serait changé par les hommes, du samedi au dimanche.

Mais pour l’instant, lisons le témoignage de l’Église Catholique, laquelle reconnaît volontiers qu’elle est la seule et unique responsable du changement du jour du repos.
Écran suivantÉcran précédent

Image 16 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 16
L’Église Catholique, non la Bible, enseigne l’observation du dimanche:
«Nous observons le dimanche à la place du samedi parce que l’Église Catholique, au Concile de Laodicée (336 ap. J.C.), transféra la solennité du samedi au dimanche.»
(Peter Geirmann, Le Cathéchisme et la Doctrine Catholique, 1977, p.50.)

«Il est curieux de rappeler que cette observation du dimanche, qui est le seul culte du protestantisme, non seulement ne repose point sur la Bible, mais est en contradiction flagrante avec la lettre de la Bible qui prescrit le repos du sabbat, ou samedi. C’est l’Église catholique qui, par l’autorité de Jésus-Christ, a transporté ce repos au dimanche.»
(Mgr Louis de Ségur, Causeries sur le Protestantisme, 1903, p.207.)
Écran suivantÉcran précédent

Image 17 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 17
L’Église Catholique reconnaît que la Bible ne sanctifie pas le dimanche:
«Vous pouvez lire la Bible depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse, et vous ne trouverez pas une seule ligne autorisant, établissant la sanctification du dimanche. Les Écritures ordonnent la religieuse observance du sabbat, jour que nous [catholiques romains] ne sanctifions jamais.»
(Cardinal archevêque James Gibbons, La Foi de Nos Pères, 1913, p.96.)

«Le dimanche est une institution catholique, et l’observation du dimanche ne repose que sur des principes catholiques. (...) Du commencement à la fin des Écritures, nous ne trouvons aucun texte qui autorise le transfert du culte hebdomadaire du septième jour de la semaine au premier jour.»
(La Presse Catholique, Sydney, Australie, 25 août 1900.)

«Si les Protestants suivaient la Bible, ils adoreraient Dieu le jour du sabbat. En observant le dimanche, ils suivent une loi de l’Église Catholique.»
(Albert Smith, Chancelier de l’archidiocèse de Baltimore, lettre datée du 10 février 1920.)
Écran suivantÉcran précédent

Image 18 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 18
L’Église Catholique admet que Jésus et les apôtres gardaient le sabbat:
«Le jour du Sabbat de la loi que nous célébrons se transporte au jour du Seigneur. (...) Ce précepte, ainsi que d’autres semblables, n’ont pas pris fin par l’enseignement du Christ (Il dit en effet être venu pour accomplir la loi et non pour l’abolir), mais ont été changés par l’autorité de l’Église.»
(Archevêque Gasparo del Fosso, Sacrorum Conciliorum nova et amplissima Collectio, 1902, vol.33, colonnes 529,530.)

«Les apôtres, à vrai dire, continuèrent à observer le sabbat, c’est-à-dire le samedi (...) du vendredi, à partir du coucher du soleil, jusqu’au samedi à la même heure.»
(Abbé Boulanger, Doctrine Catholique, p.62.)
Écran suivantÉcran précédent

Image 19 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 19
L’Église Catholique reconnaît aller à l’encontre de la Parole de Dieu:
«Nulle part dans la Bible n’est-il indiqué que le culte devrait être transféré du samedi au dimanche. (...) L’Église, par l’autorité divine, a institué le dimanche comme jour de repos.»
(Martin J. Scott, Les Questions Posées aux Catholiques, éd. 1927, p.136.)

«L’Église Catholique, (...) en vertu de sa mission divine, a changé le jour du samedi au dimanche.»
(Cardinal archevêque James Gibbons, Le Miroir Catholique, 23 septembre 1893.)

«Si nous consultions la Bible seulement, nous devrions encore observer le jour du sabbat, soit le samedi.»
(John Laux, Cours de Religion pour Collèges et Académies Catholiques, éd. 1936, vol.1, p.51.)
Écran suivantÉcran précédent

Image 20 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 20
Garder le dimanche, c’est reconnaître l’autorité de l’Église Catholique:
«Puisque c’est le samedi, et non le dimanche, qui est spécifié dans la Bible, n’est-il pas curieux que les non-catholiques, professant tirer leur religion directement de la Bible et non de l’Église, observent le dimanche à la place du samedi? Oui, bien sûr, ceci est contradictoire. (...) La tradition de l’observance du dimanche repose sur l’autorité de l’Église Catholique, et non sur un texte explicite de la Bible. Cette observance demeure tel un souvenir de l’Église-Mère dont les sectes non-catholiques se sont séparées, comme un garçon qui fuit son foyer tout en emportant dans sa poche un portrait de sa mère ou une mèche de ses cheveux.»
(John O’Brien, exégète catholique, La Foi de Millions, 1974, pp.400,401.)

«On observe le dimanche au lieu du samedi, non pas en vertu d’un commandement divin, mais en vertu de la constitution de l’Église et de la coutume du peuple chrétien.»
(Thomas d’Aquin, Somme Théologique, art.122-4.)
Écran suivantÉcran précédent

Image 21 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 21
LE CHOIX: la Bible et le samedi, ou l’Église Catholique et le dimanche.
«La raison et le bon sens demandent l’acceptation de l’une ou l’autre de ces alternatives: soit le Protestantisme et l’observation du samedi, soit le Catholicisme et l’observation du dimanche. Le compromis est impossible.»
(Cardinal James Gibbons, Le Miroir Catholique, 23 décembre 1893.)

«Les Adventistes du septième jour ont le mérite de cette logique unique parmi les protestants, d’après laquelle, puisqu’ils refusent de reconnaître l’autorité de l’Église, ils se refusent également à la suivre en ce qui concerne le transfert du jour du Seigneur du samedi au dimanche.»
(Mensuel catholique national, vol.33-10, mars 1939, p.24.)
Écran suivantÉcran précédent

Image 22 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 22
Actes 5:29 Commentaire
Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. Devant ces témoignages éloquents, que choisirons-nous: la tradition des hommes, ou le commandement de Dieu?
Écran suivantÉcran précédent

Image 23 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 23
Matthieu 15:3 Commentaire
[Jésus dit:]

«Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition?»
Au cours de Son ministère ici-bas, Jésus rencontra des hommes qui préféraient garder leur tradition, plutôt que d’observer les commandements de Dieu.
Écran suivantÉcran précédent

Image 24 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 24
Marc 7:7-9 Commentaire
[Jésus dit:]

«“C’est en vain qu’ils M’honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.”

Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. (...)

Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.»
Opter pour la tradition des hommes, plutôt que le commandement de Dieu, est un choix que Jésus a toujours réprouvé ouvertement.
Écran suivantÉcran précédent

Image 25 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 25
Ézéchiel 22:26 Commentaire
Ses sacrificateurs violent Ma loi et profanent Mes sanctuaires, ils ne distinguent pas ce qui est saint de ce qui est profane, ils ne font pas connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur.

Ils détournent les yeux de Mes sabbats, et Je suis profané au milieu d’eux.
À toutes les époques de l’Histoire, il y eut toutes sortes de dirigeants religieux entraînant le peuple à désobéir aux commandements de Dieu, et à profaner le sabbat.
Matthieu 15:14
Laissez-les: ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles.
Écran suivantÉcran précédent

Image 26 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 26
Actes 17:10,11 Commentaire
Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. Lorsqu’ils furent arrivés, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs.

Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact.
Heureusement, il y a toujours eu, et il y aura toujours des gens qui étudient la Parole de Dieu, afin de savoir si ce que leurs dirigeants spirituels leur enseignent est bel et bien conforme à la volonté de Dieu.
Écran suivantÉcran précédent

Image 27 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 27
Ézéchiel 20:18-20 Commentaire
Ne suivez pas les préceptes de vos pères, n’observez pas leurs coutumes, et ne vous souillez pas par leurs idoles!

Je suis l’Éternel, votre Dieu. Suivez Mes préceptes, observez Mes ordonnances, et mettez-les en pratique.

Sanctifiez Mes sabbats, et qu’ils soient entre Moi et vous un signe auquel on connaisse que Je suis l’Éternel, votre Dieu.
Dieu nous appelle à rejeter la tradition qui est gardée autour de nous, afin de revenir à Ses commandements, et d’observer le jour de repos qu’Il a désigné depuis la Création: le septième jour, le sabbat.
Écran suivantÉcran précédent

Image 28 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 28
Luc 11:23 Commentaire
[Jésus dit:]

«Celui qui n’est pas avec Moi est contre Moi.»
Chacun de nous doit donc prendre une décision:
  • soit suivre Dieu et garder Son sabbat;
     
  • soit profaner Son sabbat et être alors contre Lui.
Le choix nous appartient, et nous ne pouvons rester neutres.
Josué 24:15
Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Éternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez.

Moi et ma maison, nous servirons l’Éternel.
Écran suivantÉcran précédent

Image 29 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 29
Deutéronome 30:15,16 Commentaire
Vois, Je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal.

Car Je te prescris aujourd’hui d’aimer l’Éternel, ton Dieu, de marcher dans Ses voies, et d’observer Ses commandements, Ses lois et Ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession.
Nos futures leçons sur la prophétie biblique nous montreront que la lutte deviendra de plus en plus ardente entre les commandements de Dieu et la tradition des hommes.

Et notre choix entre les deux sera crucial.
Écran suivantÉcran précédent

Image 30 La Minute de Vérité Leçon 33
La Grande Supercherie
Écran 30
Terminons cette leçon par une prière à Dieu:
Notre Seigneur Tout-Puissant,

Comme le dit le psalmiste: «Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.» (Psaume 119:105).

Tant de gens sont égarés loin de Toi, ne comprenant pas Ta volonté pour eux. Mais s’ils voulaient bien se tourner vers Toi, et ouvrir Ta Parole dans un esprit de prière, avec le désir sincère d’obéir à ce qui leur serait révélé, ils sortiraient des ténèbres, abandonneraient la tradition des hommes et garderaient Ton saint Sabbat.

Puissions-nous servir d’instruments afin de les amener à Ta Parole, en Jésus-Christ.

Amen.
Écran précédent

Leçon 33 - Questionnaire Le questionnaire de la leçon 33 vous attend!

Source des images de cette leçon
Écran 1: Collection d’images «ClickArt 65,000» par Broderbund, CD #4, NATTR012.JPG. Écran 2: Dans: «Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis», New York, Watch Tower Bible and Tract Society, 1982, p.128. Écran 3: DORÉ, Gustave. Dans: «La Bible de Gustave Doré», Lausanne, Edita, 1994, p.67. Écran 4: Dans: «Revelation Seminars», Seminars Unlimited, 1986, leçon #10 («Le Sceau de Dieu dans l’Apocalypse»), p.3. Écran 5: ANDERSON, Harry. Dans: «Uncle Arthur’s Bible Book» (MAXWELL, Arthur S.), p.43. Utilisé avec permission. Copyright ©1945, 1947, 1948, 1949, 1968, 1996 par Review and Herald® Publishing Association, USA. Tous droits réservés. Écran 6: Collection d’images «ClickArt 65,000» par Broderbund, CD #4, RELCR008.JPG. Écran 7: COLEMAN, Ralph Pallen. Dans: «The Way, the Truth, and the Life», Philadelphia, The John C. Winston Company, 1958, p.115. Écran 8: Dans: «The Children’s Bible, volume 11», Golden Press, 1981, p.685. Écran 9: HAYSOM, John. Dans: «Guideposts #49 - Good News for Everyone» (FRANK, Penny), Lion Publishing, 1986, p.20,21. Écran 10: RUDEEN, Herbert. Dans: «The Bible Story, volume 6» (MAXWELL, Arthur S.), p.191. Utilisé avec permission. Copyright ©1955, 1983 par Review and Herald® Publishing Association, USA. Tous droits réservés. Écran 11: BURGKMAIR, Hans. «Saint Jean à Patmos» (1518) Pinakothek, Munich. Image tirée du site Web: http://sunsite.auc.dk/cgfa/b/p-burgkma1.htm Écran 12: CRUZ, Nery. Dans: Revue «La Sentinelle» (Août 1986), Pacific Press Publishing Association, p.13. Écran 13: Dans: «The Children’s Bible, volume 11», Golden Press, 1981, p.659. Écran 14: «Apollon, le dieu-soleil grec», Temple d’Apollon, Musée de Pergame, Berlin Est. Dans: WHITE, Ellen G., «The (New, Illustrated) Great Controversy», Laymen for Religious Liberty Inc., 1990. Écran 15: RUDEEN, Herbert. Dans: «The Bible Story, volume 10» (MAXWELL, Arthur S.), p.104. Utilisé avec permission. Copyright ©1957, 1985 par Review and Herald® Publishing Association, USA. Tous droits réservés. Écran 16: Dans: Revue «Awake» (8 février 1989), Watch Tower Bible and Tract Society, p.1. Écran 17: Dans: Revue «The Watchtower» (15 janvier 1991), Watch Tower Bible and Tract Society, p.7. Écran 18: PAYTON REID, R. Dans: «The Bible Picture Book» (CHALMERS, Muriel J.), Thomas Nelson and Sons, Londres, p.70. Écran 19: MURILLO, Bartolomé. «The Blessed Giles before Pope Gregory IX». Dans: «Deluxe Compton’s Interactive Encyclopedia CD - 2000 Edition», Compton’s Home Library, 1999. Écran 20: Atelier de Raphaël. «La Donation de Constantin», Sala di Costantino, Vatican. Dans: «The Art of Renaissance Rome» (PARTRIDGE, Loren), A Times Mirror Company, New York, 1996, p.158. Écran 21: Les Archives Bettmann. «Basilique Saint-Pierre de Rome». Dans: «Microsoft Encarta 98 Deluxe», Microsoft, 1997. Écran 22: BISHOP, Tom. «Truth or tradition». Dans: «New Pictoral Aid For Bible Study» (BREADEN, Frank), Australian Division of Seventh-Day Adventists, 1970, tableau #28. Écran 23: Bida/Review & Herald Publishing Association. Dans: «Perspective Digest», Adventist Theological Society, Volume 2, Numéro 2, p.31. Écran 24: Dans: Revue «The Watchtower» (15 Janvier 1990), New York, Watch Tower Bible and Tract Society, p.18. Écran 25: Dans: «Prophecy Seminars», Seminars Unlimited, 1989, Daniel leçon #11 («How the Little Horn Changed God’s Law»), p.1. Écran 26: Dans: «The Bible Pageant, Volume 5: Warriors of the Cross» (NEFF, Merlin L.), Pacific Press Publishing Association, 1950, p.128. Écran 27: MANISCALCO, Joe. Dans: «Images from the Bible and Sacred History CD», Chosen Works, MLI Software, JM221.BMP. Écran 28: MANISCALCO, Joe. Dans: «Images from the Bible and Sacred History CD», Chosen Works, MLI Software, JM140.BMP. Écran 29: ANDERSON, Harry. Dans: «The Triumph of God’s Love, volume 1» (WHITE, Ellen G.), Pacific Press Publishing Association and Review and Herald Publishing Association, 1950, p.322. Écran 30: Collection d’images «ClickArt 65,000» par Broderbund, CD #4, NATFL114.JPG.
Toute image protégée par copyright a été utilisée sans permission, en accord avec la section 107 de la loi sur le copyright des États-Unis, et avec l’article 29 du chapitre C-42 de la loi sur le droit d’auteur du Canada, autorisant une telle utilisation pour des fins éducatives et non commerciales. Les images dont la source est inconnue sont présumées provenir du domaine public: toute personne pouvant nous indiquer la source de ces images est priée de nous contacter à l’adresse figurant au bas de cette page, afin que nous puissions amener les précisions requises. Nous nous faisons un devoir de nous conformer scrupuleusement aux lois en vigueur concernant les droits de propriété intellectuelle.

Leçon 33 - Questionnaire Le questionnaire de la leçon 33 vous attend!